6-solutions-adaptees-aux-createurs-ou-aux-dirigeants-dentreprise

6 Solutions adaptées aux Créateurs ou aux Dirigeants d’Entreprise


Face aux difficultés pour financer leur projet de création d’entreprise, plusieurs entrepreneurs se tournent vers une alternative appelée : crowdfunding (ou financement participatif). Cette solution permet de faire appel gratuitement à des investisseurs extérieurs grâce à des sites internet qui mettent en relation porteur de projet et financeurs. La simplicité de fonctionnement du financement participatif et sa rapidité expliquent cet engouement. Ce succès augmente considérablement le nombre de projets à financer sur les différents sites, ce qui dilue le flux d’investissement. Il devient donc nécessaire, pour se distinguer, de proposer un projet cohérent et complet, en respectant ces quelques principes clés.

1. L’optimisation du poste clients

Un des leviers pour financer le bas de bilan consiste à optimiser le poste clients en limitant notamment les retards de paiement. En effet, si ces derniers ont un retard de payement cela se ressentira dans votre trésorerie et peut mettre votre activité en péril à court terme.

2. L’optimisation du poste fournisseurs

Dans ce cas, il faudrait obtenir de vos fournisseurs des délais de paiement plus long dans le but de jouer la montre et de soulager votre trésorerie.

3. La gestion des stocks

Premier élément du BFR, le stock à un coût d’acquisition mais aussi un coût de stockage. L’optimisation du stock permet de limiter les coûts cités précédemment. Cela passe nécessairement par une gestion rigoureuse de la rotation des stocks, notamment dans les domaines où le turn over et les réassorts sont intrinsèquement liés à l’activité.

4. Le crédit d’impôt

L’Etat met à la disposition des entrepreneurs des dispositifs fiscaux spécifiques qui permettent à court terme de soulager la trésorerie des entreprises notamment lors du démarrage.

5. La mobilisation de créances

Cette solution permet à l’entreprise qui a consenti des délais de paiement de mobiliser ses créances avant la fin de la période restante. 3 procédés permettent d’y avoir recours. Il s’agit de l’escompte (la banque paie des liquidités à l’entreprise en attendant le paiement), du Dailly et de l’affacturage.

6. Les crédits de trésorerie

La banque a la possibilité de vous octroyer des crédits (avance d’argent) dans le but de soutenir l’activité et renforcer votre trésorerie. 3 mécanismes peuvent être mis en œuvre : le découvert bancaire, les facilités de caisse et les crédits relais.


PUB